Ils en parlent

« L’art d’ Edith Bruic n’est pas figé, c’est une perpétuelle quête, recherche d’images et d’expressions, de « quelque chose à transmettre ».
Très signifiantes sur le plan symbolique, ses compositions ne se « donnent » pas d’emblée mais le regard du pur esthète qui voudrait échapper à l’analyse et au sens (pourquoi pas ?) est séduit par une élaboration très soignée, un chromatisme harmonieux et l’originalité de l’insolite »

Gérard Libert (auteur de poésies et ancien psychologue)


« Edith Bruic chemine, en dehors des sentiers battus, avec une ambition :
résister au temps »

Michèle Morlan-Tardat (journaliste culturelle dans le Médoc)


« Il est difficile et o combien réducteur de vouloir classer à tout prix les tableaux d’ Edith Bruic dans tel ou tel courant artistique ; non il y a ici, le refus des catégories et des rubriques par thématiques et sujets ; refus de ce qui est figé, cloisonne ; son œuvre est ouverte, se nourrit de l’accueil presque insatiable de tout ce qui arrive »

Catherine Domecq (professeur de lettres)